28 novembre, jour de deuil

Le 28 novembre 1960, la Mauritanie devenait un état indépendant. Mais comment célébrer cette date, depuis le crime commis à Inal dans la nuit du 27 au 28 novembre 1990 à l’encontre de 28 officiers négro-mauritaniens ? À ce jour, justice n’a toujours pas été faite, et les autorités du pays semblent continuer à faire preuve de déni à ce sujet.

Lors d’un rassemblement à Nouadhibou, Biram Dah Abeid a proposé de faire du 27 novembre une journée de deuil en souvenir des martyrs de ces crimes racistes.

Lire l’article du Calame pour plus d’informations

http://lecalame.info/?q=node/9519

 

Biram à Inal le 28 novembre 2019 pour exprimer sa solidarité totale avec les familles et les orphelins des victimes.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s