Une excellente nouvelle pour commencer l’année !

Le Bureau d’IRA-France-Mauritanie vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2022.

Puisse-t-elle voir enfin la disparition de la crise sanitaire avec un retour à une vie sociale normale et des progrès dans la défense des droits humains, la fraternité et la paix dans le monde !

Nous avons une excellente nouvelle à vous annoncer : en Mauritanie, IRA a enfin obtenu le récipissé de demande d’enregistrement valant reconnaissance de l’association, vu la nouvelle loi sur le régime déclaratif des associations. Créée en 2008 par Biram Dah Abeid, IRA s’était toujours vu refuser une existence légale. Le président Ghazouani a eu la clairvoyance d’accepter qu’une association de défense des droits humains œuvrant pacifiquement et solidement implantée dans le pays puisse enfin participer sans entrave au débat démocratique. C’est le Commissaire aux Droits de l’Homme qui a remis à Biram Dah Abeid le précieux document lors d’une cérémonie officielle à Nouakchott le 31 décembre. Dans son discours, Biram a chaleureusement félicité les militants d’IRA qui ont courageusement lutté contre l’esclavage et les discriminations pendant toutes ces années en prenant des risques importants. Il a souligné l’importance du soutien des associations du réseau des IRA dans le monde, de toutes les grandes ONG de défense des droits humains et également des instances onusiennes qui ont su dénoncer l’esclavage mais également les injustices dont ont été victimes les membres d’IRA pendant toutes ces années (harcèlement, matraquage, procès truqués, torture en garde à vue, emprisonnements injustes). Il a également salué le rôle positif joué par le président Ghazouani dans cette avancée. Notre association exprime ses félicitations et sa joie profonde de voir enfin la justesse de la démarche pacifique d’IRA et de tous ses militants validée à travers cette reconnaissance. Une nouvelle période débute pour IRA dans son action contre l’esclavage et les discriminations. Nous aurons à cœur d’accompagner nos amis mauritaniens dans leurs nouveaux projets car l’esclavage et les discriminations sont malheureusement toujours bien présents dans leur pays. De nouveaux cas d’esclavage ont été révélés récemment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s