Quelques nouvelles des détenus de Lexeiba

Les fraudes qui ont eu lieu pendant l’élection présidentielle en juin 2019 ont conduit à des manifestations puis à l’arrestation de plusieurs dizaines de manifestants pacifiques, en particulier des membres d’IRA. Ces prisonniers politiques n’ont toujours pas été jugés et certains d’entre eux ont suivi une grève de la faim pendant quelques jours pour protester contre leur détention arbitraire. Ils y ont mis fin suite à la promesse d’être jugés à l’ouverture de la session judiciaire en octobre (http://lecalame.info/?q=node/9348).

Une délégation d’IRA s’est rendue à Lexeiba et Kaedi dans le sud du pays pour soutenir leur action et exiger leur libération immédiate et inconditionnelle.

Ci-joint un article d’Ira-Mauritanie détaillant cette visite.

IRA – Mauritanie au chevet des prisonniers de Lexeiba

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s