Libération provisoire de Cheikh Ould Jiddou et d’Abderrahmane Weddady

20190503

Sit’in devant l’ambassade de Mauritanie à Paris, en mai 2019,  pour alerter sur l’emprisonnement de deux militants d’IRA Mauritanie, Cheikh Ould Jiddou et Abderrahmane Weddady. Ils ont été incarcérés pendant plusieurs semaines pour avoir dénoncé des faits de corruption de la part du gouvernement mauritanien. Ils ont dénoncé les violations des droits humains sur leurs blogs en inspirant d’autres jeunes à travers la Mauritanie pouvant se mettre à exercer leur droit à la liberté d’expression, y compris en ligne.

Ces deux personnes ont été libérées « provisoirement » le 4 juin 2019. Chef d’inculpation retenu par la brigade des crimes financiers à Nouakchott : « accusations calomnieuses« … Amnesty International France s’est fait le relai de ces incarcérations.

 

20190503_SitIn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s